27 Jun 2018

Biographie de André-Jacques Auberton-Hervé SoiTec

Chemin du succès
Photo Biographie de André-Jacques Auberton-Hervé SoiTec

Un communicant qui défend ses idéaux

André-Jacques Auberton-Hervé salue évidemment les centaines de millions planifiées par l'Europe pour le développement de l'industrie de la microélectronique. André-Jacques Auberton-Hervé noue des partenariats avec les meilleurs dès qu'il est question de mettre en place des projets d'envergure et est fidèle dans ses amitiés. Il est par ailleurs doté d'un sens aigu de la communication. Membre du groupe de travail européen Key Enabling Technologies consacré aux technologies clés génériques, il est confiant en l’avenir. Il défend l’union pour que notre continent puisse poursuivre sa modernisation.

Un étudiant surdoué

Il croit dès son enfance en l’importance de l'innovation technologique. En 1986, à 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et prend part à des colloques internationaux dans les domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Ses études d'ingénieur, il les fait sur les bancs de Centrale Lyon.

L'UE doit prévoir des outils financiers plus performants, similaires au NASDAQ pour soutenir les jeunes pousses. Parti de zéro pour devenir un leader mondial dans le domaine des semi-conducteurs, André-Jacques Auberton-Hervé sait combien les marchés financiers sont indispensables. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour lutter à armes égales contre la Chine et les Etats-Unis, l’Europe va devoir épauler ses entreprises les plus compétitives en se dotant des outils adéquats.

Des clients dans le monde entier

Pour l'activité liée aux semi-conducteurs ou pour d'autres, la clientèle d’André-Jacques Auberton-Hervé se trouve dans le monde entier, par exemple en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. Grâce à son leadership, il a amplement contribué à la réputation de la "Silicon Valley française". Il a saisi très rapidement l’intérêt d'aller décrocher des marchés hors de nos frontières, dans une économie mondialisée. L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une présence internationale, avec des usines réparties dans divers pays.

Un bâtisseur clairvoyant

André-Jacques Auberton-Hervé présente les qualités du parfait manager : excellente perception du marché, capacité d’innovation et stratégie de recrutement optimale. Grâce à son talent en développement industriel, l’entreprise qu'il a fondée voit son effectif passer de deux à presque mille personnes en seulement 10 ans. En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé fonde, en partenariat avec Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec.